Un peu d'histoire...

1564 - Cardinal de Grandvelle

Ministre de Philippe II d'Espagne alors en villégiature dans son prieuré

 

" Je suis en doux lieu avec force belles montagnes, fertiles de tous côtés, remplis de fort belles vignes et de toutes sortes de fruits, les vallées sont belles et larges, l'eau claire comme du cristal, une infinité de fontaines, des truites et des ombres innombrables et les meilleurs du monde.

D'un côté chaleur grande, et de l'autre quelque chaud qu'il fasse, un frais déléctable, il n'y a faite de bonne compagnie du pays, de parents et d'amis, avec les vins les meilleurs, comme vous le savez, du monde.

Mouthier Haute-Pierre tire son nom de monastérien, ce lieu situé au fond de la vallée, couvert de forêts, entouré de roches.

 


 

Gustave Courbet

L'un des plus beaux tableaux de Maîtres du Jura !

Gustave Courbet, le peintre d'Ornans, ne s'y est d'ailleurs pas trompé en consacrant pas moins de 14 toiles à cet enfantement dans la splendeur.

"C'est chez nous cette rivière, les sous bois, allez-y voir et vous verrez mon tableau".

 


 

A peine plus loin ...

Louis Pasteur, Rouget de Lisle.

Plus près de nous...

- Emile Lomchampt "le poète de la roche de Hautepierre",

- Charles Pouchon "le peintre vigneron".

- Ernest Meyer "compositeur et chroniqueur musical".

- Césare Auguste Phisalix, les travaux du docteur Phisalix furent capitaux et jetèrent un jour nouveau sur la théorie de l'humanité, il reçut de nombreuses récompenses, particulièrement pour la découverte d'un sérum antivenimeux et pour ses travaux d'ensemble sur le venin et les animaux venimeux (Musée de Mouthier). Il eut le bonheur de rencontrer une femme digne de lui, Mlle Marie Picot, elle lui a laissé à Mouthier le souvenir d'une grande bonté.

 


 

La Loue

Cette loue qui jaillit, déjà formidable, d'une mystérieuse caverne et qui, se prenant pour un torrent alpin, saute de rochers en rochers.

Résolument, la Loue s'engage dans les gorges de Nouailles, véritable canyon calcaire de quatre cent mètres de profondeur. De maigres broussailles s'accrochent pourtant aux versants abrupts pour, en été les habiller de vert.

La rivière sait se ménager des instants de repos pour se mirent en ses eaux limpides les roches et la végétation des berges.

Rivière non seulement courante, mais furieuse et ravissante, prenant de sa rage le nom de louve qui lui convient fort proprement.

La Loue, comme les hommes, est capable de folies quand les pluies sont trop abondantes et se mêlent à la fonte des neiges du Hauts Doubs.

La loue tient ses promesses jusqu'à Mouthier Haute-Pierre, sur quelques six kilomètres, elle roule de cascade en cascade, emprisonnée entre deux murailles, haute de plus de deux cent mètres, des superbes Gorges de Nouailles, au fil de la route qui longe sur sa rive droite, des belvédères offrant de belles perspectives sur les profonds méandres.

Au niveau de l'eau torrentueuse, les falaises étagées, les petits replats boisés, la régularité des corniches et l'étroitesse du défilé prennent leurs véritables dimensions, grottes, rochers saillants. Au fond de cette puissante entaille, le voisinage des rivières souterraines est sensible.

Non loin, la source du Pontet jaillit d'une caverne entourée de verdure, la grotte de la vieille roche trop plein du Pontet. les plateaux avoisinant sont en revanche le domaine des gouffres. Tant de rivières à éclipses, tant de sauvage grandeur, tant de mystère ont depuis toujours inquiété les habitants du pays. Aussi les bénédictins élevèrent-ils ici, au moyen âge, un monastère rassurant.

Mouthier Haute-Pierre est blottit dans son écrin de cerisiers en fleurs (son trésor), la tradition se maintient. Elle remonte à la fin du XIX siècle, pays de vignoble ravagé par le phylloxéra, à partir de 1865, Mouthier eut le recours de planter des cerisiers (la Marsotte, petite cerise noire sucrée), le Kirsh naturel de Marsotte était lancé.

La flore, souvent très spécifique, que l'on découvre sur le territoire de Mouthier Haute-Pierre, est due aux conditions thermiques, lumineuse et hydriques favorisant des formations herbacées primaires à caractère méditerranéen où steppique.

 

Actualités

Bières Entre deux Mondes

Des bières, « Entre deux mondes »

 

Fabrication de bières artisanales


Installée dans la Vallée de La Loue en Franche-Comté, la brasserie vous la brasse à la québécoise !
"Des p'tites broues artisanales" bien typées comme la région.
Doux mélange de Québec et de Suisse en France,
Daniel et Fabienne vous emportent entre 2 Mondes...

Plus d'infos : Brasserie entre deux mondes